06.19.88.28.80
schilickpourtous@gmail.com

SCHILICK HEBDO – Hausse de la taxe foncière, une fuite en avant ?

Infographie Taxe fonciere

Le dernier conseil municipal-marathon en date du 9 novembre 2021, essentiellement axé sur le débat d’orientation budgétaire devrait tous nous interpeller.

Dès la présentation des orientations budgétaires, alors que l’opposition et Schilick pour Tous dénoncent un échange artificiel. Le budget est déjà fait selon M. OCHS, adjoint aux finances. Le débat sur les orientations budgétaires n’est qu’une formalité administrative. Quel intérêt, alors ? La Maire de Schiltigheim parle de démocratie participative, mais elle ne l’applique pas à son propre Conseil municipal. Rappelons tout de même que cette équipe a été élue avec 3000 voix sur 20 000 électeurs inscrits, soit moins de deux Schilikois en âge de voter sur dix. Mme DAMBACH devrait être la Maire de tous les Schilikois, et pas seulement de ceux qui l’ont élue.

Au-delà de la forme, nous dénonçons la hausse de la taxe foncière qui viendra impacter 10 000 foyers Schilikois et nos commerces de proximité. Cette hausse est particulièrement malvenue dans un contexte d’inflation sur les matières premières, l’énergie et les carburants. C’est 4,5 points de plus, passant de 29,34% à 33,74% soit 15% d’augmentation, sans compter une éventuelle hausse de la part de l’Eurométropole de Strasbourg, et une hausse du taux d’assiette qui alourdiraient encore la facture.

Pourquoi cette hausse ? La décision d’accroître la pression fiscale intervient dans un contexte de dépassement incontrôlé des charges de fonctionnement. Une fuite en avant sur laquelle nous avons déjà alerté à plusieurs reprises. Au lieu de maîtriser les charges, notamment de personnel, Mme DAMBACH laisse exploser les dépenses de fonctionnement. Le rapport d’orientation budgétaire nous confirme une augmentation de dépenses +15 % sur 4 ans. Chacun comprendra aisément que cette hausse d’impôt permet d’abord de compenser les difficultés de gestion de l’équipe DAMBACH.

Ici nous n’avons évoqué que les dépenses de fonctionnement. Pour les annonces d’investissements, il faudra compter sur les emprunts réalisés sur le dos des Schilikois qui continueront à rembourser bien après les prochaines échéances électorales ! En fin de mandat la dette par habitant s’élèvera ainsi à 900€ par habitant alors qu’elle était autour de 600€ en 2020.

Schilick pour Tous rappelle que 75% des Français aspirent avoir un jour accès à la propriété[1]. Avec la flambée spéculative que la Maire n’a pas su contenir, toutes ces annonces contribuent à compliquer davantage encore l’accès à la propriété des habitants de Schiltigheim, mais d’abord à réduire leur pouvoir d’achat.

L’équipe de Schilick pour tous

#schilickpourtous #Alsace #strasbourg #schiltigheim #circo6703

[1] Selon Jérôme Fourquet, analyste économique à l’IFOP, auteur de la France sous nos yeux et de l’archipel Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *