06.19.88.28.80
schilickpourtous@gmail.com

SCHILICK HEBDO – Schiltigheim, capitale des bisounours ?

Les effectifs de notre police municipale sont insuffisants pour une ville comme Schiltigheim. Les Schilikois sont en danger !

Nous connaissons tous l’importance de notre police municipale à Schiltigheim, surtout en cette période de grande insécurité. Depuis des mois, au fil des années, Schilick pour tous se bat afin d’augmenter considérablement l’effectif de la police municipale.

L’excuse prônée est toujours la difficulté de recrutement, mais pendant ce temps, d’autres villes augmentent allègrement leur effectif ainsi que leurs équipements et déploient des moyens de vidéosurveillance !

Aujourd’hui, nous apprenons que les heures supplémentaires ne seront plus payées à nos policiers municipaux, voici une des vraies raisons de la difficulté de recrutement ! Les heures effectuées pour sécuriser la fête de la bière, par exemple, reviennent trop chères.

Aujourd’hui, Schiltigheim n’est pas une ville apaisée, on y recense :

  • Des cambriolages
  • De l’insécurité routière (rodéo, non-respect du Code de la route)
  • De la prostitution
  • Des trafics de stupéfiants

Madame la Maire cherche la moindre économie tant elle a mis notre ville en difficulté financière.

Nous aimerions signaler à madame Dambach que la sécurité des Schilikois n’a pas de prix et que dans son rôle de premier édile, elle est garante de la sécurité des citoyens de la ville.

On peut sérieusement se demander si le bien-être des habitants et leur sécurité sont importants aux yeux de la majorité en place ? Avec un tel traitement, Schiltigheim n’est pas prête à accueillir de nouveaux policiers, mais risque d’en perdre.

Pour la sécurité des Schilikois, nous redemandons des effectifs supplémentaires (voir notre programme de 2020) pour arriver minimum à 13 policiers.

Pour Schilick pour tous, la sécurité est une priorité, il est temps d’agir !

L’équipe de Schilick pour tous

#schilickpourtous #Alsace #Strasbourg #Schiltigheim #circo6703 #Schilickhebdo #schilick

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *