06.19.88.28.80
schilickpourtous@gmail.com

Étiquette : Quartier des Ecrivains

SCHILICK HEBDO – Retour sur 5H de débat au conseil municipal de Schiltigheim

Une fois de plus, le conseil municipal de Schiltigheim s’est réuni pendant 5 heures le mardi 16 mars dernier. Pourtant, la maire aurait pu l’écourter en limitant les monologues interminables de la majorité municipale sur plusieurs points à l’ordre du jour. Pour nous, les débats auraient pu se focaliser sur quelques points et en particulier…
Read more

SCHILICK HEBDO – Les Schilikois veulent une ville propre

Depuis 2 ans, on entend ici et là un constat accablant dans la bouche des Schilikois sur l’état de notre commune et qui peut se résumer en quelques mots : « la ville est sale ». Nous avons déjà alerté à plusieurs reprises la municipalité sur l’insalubrité à Schiltigheim et nous attendons toujours les mesures concrètes de la municipalité…
Read more

Insalubrité publique à Schiltigheim ! Mais que fait Mme DAMBACH ?

La prolifération des rats dans certains quartiers de Schiltigheim est inquiétante. L’indifférence de la municipalité est encore plus inquiétante car elle ne réagit pas face à la détresse de certains Schilikois sur ce qui se passe dans plusieurs logements et espaces publics. La semaine dernière, le quotidien Rue89 Strasbourg a parlé de l’état de délabrement des logements…
Read more

Rencontre des habitants du secteur Ouest recouvrant le quartier des Généraux et la rue de Sélestat et les Écrivains.

L’équipe de Schilick pour Tous à la rencontre des habitants du secteur ouest allant du quartier des Généraux à la rue de Sélestat en passant par les Écrivains. Un échange avec de nombreux Schilikois.

33 incendies à Schiltigheim. Ça suffit !

Hier soir, un nouveau cap vient d’être franchi, le cap des 30 incendies en 18 mois ! Cette fois-ci ce sont les quartiers Sainte-Odile et les Écrivains qui sont touchés. La maire de Schiltigheim ne prend aucune mesure pour faire face à la situation alarmante de notre ville. S’agit-il de laxisme ? Ou d’autre chose…
Read more