06.85.42.46.97
schilickpourtous@gmail.com

Conseil municipal du 5 mai 2020

Intervention sur le point 3 – Approbation du compte de gestion 2019 par Christian Ball

« C’est essentiellement pour me joindre à l’ensemble de vos remerciements que vous avez énumérés au début de ce Conseil. Bien sûr que le groupe Schilick pour Tous souhaite se joindre à l’ensemble de ces remerciements que nous partageons dans ce moment délicat. Bien sûr que le point 3 effectivement devrait être voté après le compte administratif, mais bien sûr c’est un point tout à fait administratif et le groupe Schilick pour Tous votera ce point ».

Intervention sur le point 4 – Approbation du compte administratif 2019 par Christian Ball

M. BALL :
« Je vous remercie. Alors ce point de compte administratif acte finalement et valide l’ensemble de nos remarques et analyses faites lors des budgets primitifs, des budgets supplémentaires, des décisions modificatives de l’année 2019. Nous avions annoncé qu’il n’y avait aucun souci de trésorerie, qu’il y avait suffisamment assez d’argent et que nous sortirions bien sûr du compte administratif un résultat 2019 avoisinant les 4M€. Les voilà actés. Nous avions annoncé que malgré l’absence actuelle de Directeur général adjoint dans la Ville, du Directeur des services techniques dans l’organigramme administratif, vous avez toujours encore augmenté les charges du personnel. A savoir si ces deux postes quand même importants pour une ville devaient être recrutés, ça représenterait encore approximativement 100.000€ annuels d’augmentation de ces charges du personnel. Vous nous dites que l’augmentation est faite en faveur des agents. Pas du tout. Aujourd’hui, l’augmentation en faveur des agents n’existe pas parce que le RISEEP n’est toujours pas ne place, il faut le rappeler, alors que certains l’ont mis en place depuis le 1er janvier 2018, que ce RISEEP n’est toujours pas fait, aucune décision n’est prise pour l’instant sur la somme qui sera allouée aux agents, la somme est essentiellement due, et pour une grande partie, à la création de certains services. Nous avons également parlé du renoncement lors des différents budgets supplémentaires et décisions modificatives. Nous avions parlé de renoncement, notamment sur votre politique d’investissement. De la poudre aux yeux, rappelez-vous, et aujourd’hui avec un peu plus de 50% simplement de taux de réalisation, nous sommes revenus au pires années BOURGAREL, aux pires années de gestion de la Ville de Schiltigheim, un compte administratif qui valide effectivement nos craintes. C’est un compte administratif qui est en adéquation avec nos annonces, mais absolument pas avec ce que vous aviez promis aux Schilickois. Nous nous abstiendrons donc pour ce vote ».

« Oui, j’aimerais bien répondre rapidement, juste très rapidement par rapport aux 57%. Les 57% de taux de réalisation sont très bas et ce n’est absolument pas le problème Simone Veil car, lors de la décision modificative du mois de juillet, lorsqu’on a su que Simone Veil ne se ferait pas sur l’année précédente, nous avons déjà aussi 6M€ de cette partie-là. Je rappelle que vous aviez budgété plus de 20M€ et qu’effectivement, si Simone Veil s’est fait, c’était 6M€-7M€ en plus qui auraient été dépensés. Aujourd’hui, même si on revient au ??? que vous aviez déjà ôté Simone Veil et quand vous retrouvez dans votre rapport que vous avez parfaitement lu ??? Sur les quinze restants, on n’a fait que ???, à savoir 57% c’est très bas, c’est du renoncement et c’est de la poudre aux yeux aux Schilickois. Merci ».

Intervention sur le point 4 – Approbation du compte administratif 2019 par Dera Ratsiajetsinimaro

« Avant de voter, je voudrais juste attirer votre attention que dans la délibération il est écrit « prise d’acte ». Donc dans une prise d’acte normalement, il n’y a pas de vote ; donc j’attire juste votre attention sur ce fait. Une prise d’acte ».

Intervention sur le point 7 – Révision des crédits de paiements : 1er semestre 2020 par Christian Ball

« Je vous remercie. Alors, je ne vais pas revenir sur les projets que vous proposez et dont nous ne partageons pas forcément la nécessité. Par contre, les sommes qui sont notées dans certaines des parties des AP, pour 2020 notamment, sont totalement irréalisables. C’était le moment également et c’était l’occasion de pouvoir revoir totalement ce plan d’AP/CP, de revoir et de lisser, parce que ce tableau il est là pour pouvoir lisser sur les différentes années les sommes adéquates qui doivent être dépensées, c’est aussi comme ça que l’on crée normalement un budget réaliste. Je veux simplement donner deux exemples. Aujourd’hui vous avez, quand on trouve sur 2020 Simone Veil à 8,8M€, toute personne sensée se doute qu’on ne dépensera pas, par la période traversée en plus, on ne sait pas quand est-ce qu’on pourra reprendre d’ailleurs le chantier ou reprendre tout simplement, on ne dépensera pas 8,8M€ cette année. C’était là un moment où on aurait pu faire un nettoyage et un lissage sur les années pour officiellement on puisse savoir à un moment quand est-ce qu’on pourra ouvrir cette école. C’est également une somme colossale qui est inscrite en face des ERP, de près de 150.000€. On sait très bien qu’aujourd’hui on n’est pas prêt de faire cette somme-là sur cette année-là. Donc nous voterons contre ces AP qui ne sont absolument pas réalistes ».

« Oui Madame la Maire. Je souhaitais vous remercier pour vos explications. Sachez bien que notre vote ne sera pas un vote par rapport aux AP/CP et nous voterons donc pour, pour ce soutien notamment au paiement des factures des commerçants et des artisans. Donc nous voterons pour, mais ce n’est pas un acte en vue de ce que vous avez mis dans ces AP/CP. Merci ».

Intervention sur le point 8 – Budget supplémentaire 2020 par Christian Ball

« Alors, ce budget supplémentaire on n’était pas loin de le voter parce qu’effectivement on partage une grande partie de ce que Madame MEUNIER a dit. Par contre, la structure même de ce budget supplémentaire nous pose problème. Elle nous avait déjà posé problème lors de la création de cette ligne de dépenses imprévues. Aujourd’hui j’espère que l’Adjoint aux finances ne s’arrête pas quand il parle de la transparence simplement à ces deux lignes, et que pour lui l’ensemble des finances doivent être transparentes. Ça serait quand même gravissime. Parce que finalement ces deux lignes c’est une manière de gérer, c’est simplement un choix de gestion sur lesquelles nous ne partageons pas forcément les mêmes avantages. Donc, comme nous l’avons déjà fait la dernière fois, pour des raisons essentiellement qui aujourd’hui ouvrent deux lignes qui amenuisent là également réellement l’investissement que l’on pourrait avoir dans les comptes de recettes. Aujourd’hui pour moi, notamment en investissement, ces 1,329M€ aujourd’hui posent réellement problème et donc nous verrons ce que nous voterons, mais comprenez bien qu’aujourd’hui cette manière de faire, cette gestion-là n’est pas forcément la nôtre ».

« Oui, j’aimerais simplement dire qu’effectivement nous n’allons pas voter contre parce que vous vous attendiez peut-être à un vote contre, mais aujourd’hui ce budget supplémentaire finalement n’est qu’une intégration du régime ??? et nous pourrions très bien sur des grandes lignes. Ce que je voulais vous expliquer c’est qu’aujourd’hui on ne vote pas contre pour pouvoir voter contre. Aujourd’hui, dans de grandes lignes, c’est un budget supplémentaire qui intègre un compte de résultat et qui permet de jouer sur les deux lignes des AP du Centre sportif et de la Coopérative des Bouchers, chose que nous pouvons tout à fait comprendre. Par contre, quand vous nous expliquez aujourd’hui que c’est pour une question de transparence qu’on crée les dépenses imprévues, ça voudrait dire que tout ce qui ne les crée pas ne sont pas transparentes. Là je ne peux pas accepter. Je ne peux pas accepter parce qu’elle n’a pas existé qu’on n’a pas été transparent. Comprenez bien qu’aujourd’hui tous les titres ??? par le budget primitif ou supplémentaire, ils sont en ligne, ils peuvent tout voir. Donc cette ligne-là aujourd’hui effectivement, mais c’est simplement un souci de gestion, et effectivement nous sommes en démocratie et c’est un plaisir parfois de pouvoir avoir des idées contraires. Merci ».

Intervention sur le point 9 – Communication de Madame la maire sur la gestion de la crise sanitaire par Dera Ratsiajetsinimaro

« Bonsoir à tous. D’abord je voudrais saluer tout ce qui a été fait et bien fait. Comme je le dis souvent, ??? Donc, ce qui a été fait c’est une chose, mais les gens veulent toujours un peu mieux. Moi je ne vais pas reprendre tout ce qui a été déjà un peu ???, je vais juste m’attarder sur un aspect qui est sur les gestes barrières par rapport aux masques. Aujourd’hui donc, si j’ai bien compris, il y aurait deux masques par personne. Là quand on écoute un peu les interventions sur les médias, il y a quand même des autorités de santé qui préconisent qu’on soit à quatre masques par personne, des masques qui soient donc lavables à 60° comme ça a été déjà dit. Et donc la première question c’est de se dire est-ce qu’il n’est pas possible aujourd’hui par rapport aux ???€ de dépenses imprévues qui ont été mises en place, qu’on affecte au moins une partie à la commande de masques supplémentaires pour que nous tendions vers les quatre masques par Schilickois. Donc ça c’est la première question. Et justement si c’est possible sous quel délai pour qu’on puisse quand même avoir un horizon pour les gens parce que, ce qui est un peu déconcertant par rapport à ce qui a été dit, c’est qu’on dit qu’il y aura des masques, et en fait il y a un masque le 14 mai au plus tôt, et un autre masque qui arrivera à la fin du mois. Donc du coup, si on veut que les gestes barrières soient équitables, il faut quand même qu’on aille vers un nombre de masques plus important. Donc il est préconisé qu’ils soient quatre. D’où cette question que je pose : Est-il possible d’envisager des commandes supplémentaires et sous quel délai ? Merci »

Intervention sur le point 9 – Communication de Madame la maire sur la gestion de la crise sanitaire par Christian Ball

« Je vous remercie. Alors, c’était pour faire un point parce que pas mal de choses ont été dites. Donc, si on résume bien, deux masques vont être envoyés et vous espérez au plus vite le 14 pour le premier. Ce sont les deux masques que l’on a pu avoir dans les nombreux échanges avec Monsieur HERRMANN et l’ensemble des Conseillers de l’Eurométropole. Donc c’est cette commande groupée que vous avez faite et qui est à ce niveau-là une chose tout à fait correcte, une bonne chose, et effectivement je suis tout à fait d’accord avec vous que cette commande groupée était une nécessité. Par contre, comme le disait Monsieur RATSIAJETSINIMARO, il aurait peut-être fallu que la Ville s’engage aussi un peu davantage parce que mon inquiétude elle est là, et là vous allez peut-être pouvoir m’aiguiller. Vous parlez aujourd’hui des personnes, et vous le faites très justement, sur ceux qui ne sont pas dans le fichier taxe d’habitation, à savoir pratiquement 30% des foyers schilickois qui ne payaient pas la taxe d’habitation jusqu’à présent, ça représente quand même au bas mot près de 6.000 personnes. De quel stock seront pris ces masques-là, ces deux masques qui manquent pour les personnes ? Ça c’est une de mes inquiétudes. Est-ce qu’ils sont pris dans les ??? que vous avez commandés par agent, là vous voyez bien que ça ne suffira pas. Est-ce que vous avez un accord avec effectivement la commande groupée pour pouvoir avoir des masques en plus, ce qui suivrait une certaine logique ? Mais, j’aimerais bien cette précision-là. Et puis, j’ai pu entendre Madame JAMPOC parler de la culture, et là aussi je partage tout à fait son ressenti sur la culture et je rajouterais le sport parce que, vous savez, le sport et la culture ne doivent pas s’opposer, mais doivent s’unir parce qu’ils ont souvent le même rôle. Pour moi, j’aimerais savoir qu’est ce qui est prévu aujourd’hui, je parle de culture notamment, pour le seul musée schilickois le Pixel Museum par exemple, parce qu’aujourd’hui on sait qu’ils sont en grande difficulté. On avait déjà dû abonder lors d’une délibération portée par Madame BUCHMANN je crois pour pouvoir leur permettre de ne pas payer l’ensemble du loyer. Qu’est-ce qu’il en est à de votre décision ? Et qu’est-ce qu’il en est de votre décision par rapport aux associations sportives parce que là je pense que, on le sait maintenant qu’il n’y aura pas de Fête de la Bière, certains seront perdants, il faut le dire. Je pense que là il va falloir réfléchir tous ensemble effectivement sur comment peut-on aider ces associations, qu’elles soient sportives ou culturelles, si nécessaires à notre ville. Merci ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *