06.85.42.46.97
schilickpourtous@gmail.com

Conseil municipal du 2 février 2021

Intervention sur le point 2 – Octroi de la garantie à certains créanciers de l’agence France locale année 2021 par Christian BALL

Madame la maire, chers collègues,

Il s’agit d’une explication de vote. Vous connaissez notre position sur votre choix de faire appel à l’agence France Locale. Logiquement, nous voterons contre cet octroi de garantie.

Intervention sur le point 3 – Dénomination des rues du quartier Fischer par Dera RATSIAJETSINIMARO

Madame la maire, chers collègues,

Sur le fond, il est normal que le conseil municipal délibère sur la dénomination des rues et nous ne trouvons rien à redire sur cet aspect, même si nous aurions souhaité une concertation plus large en associant notamment l’ensemble de nos concitoyens à la démarche. Ç’aurait été un exemple concret de démocratie participative.

Par contre sur la forme, nous avons quelques interrogations. La législation étant très flexible sur les principes de dénomination de rues, alors il nous reste que les us et coutumes en guise de référence.

Que disent les us et coutumes ?

Avec un centre socio-culturel au Marais du nom d’Adolphe Sorgus, il aurait été plus logique d’avoir une rue Sorgus dans le voisinage immédiat du Centre, comme il est d’usage partout en France : à coté d’un Centre, on a une place et éventuellement une rue au même nom pour ne pas désorienter la population. Dans votre proposition, nous avons une rue à l’entrée Sud et un Centre socio-culturel du même nom dans un autre quartier éloigné de plus d’un kilomètre à vol d’oiseau.

D’ailleurs, on aurait pu saisir l’occasion pour nommer la rue du nom d’Alfred Muller par exemple : le maire emblématique de Schiltigheim de ces dernières décennies. Ou l’occasion de sortir de l’oubli des maires tels que Schweibel, le maire d’un mandat, mais élu en défendant la préservation du Vieux Schilick. Ou encore de Georges Ritter, qui a voulu projeter Schiltigheim dans la modernisation lors des premières années de la Vè République et à qui on doit, entre autres, la piscine aux normes olympiques… En bref, plusieurs anciens maires mériteraient qu’on les mette à l’honneur en nommant une rue en leur nom.

Encore une dernière remarque et je terminerai-là : la proposition numéro 7, nous paraît longue. Pourtant, vous savez tous que je suis adepte des noms à rallonge. On aurait pu proposer un nom plus court pour faciliter la vie de nos concitoyens. En les obligeant à mentionner une telle adresse dans leurs correspondances, on leur complique l’existence.

Intervention sur le point 6 – Subvention à l’association Strasbourg initiation nature et environnement (SINE) pour l’année 2021 par Christian BALL

Madame la maire, chers collègues,

A chaque conseil, son petit cadeau à une association amie.

Nous sommes intervenus lors du dernier conseil, sur vos largesses avec ALTERNABITA.

Voici 7900 € de dépenser pour une association strasbourgeoise qui accompagne ou organise des sorties Nature ou des ateliers Nature.

7 900 € de l’argent des schilikois, 6.5 mois de SMIC net pour organiser des sorties Natures.

Je suis persuadé que bien des associations schilikoises sont prêtes à organiser des ballades pour 7 900€. Je suis prêt à vos données quelques contacts, si vous ne les connaissez pas.

Vous dilapidez l’argent des schilikois pour faire plaisir à vos amis. C’est une drôle de manière de voir l’engagement politique.

Nous voterons évidement contre ce cadeau ! Noël c’est fini !

Intervention sur les points 8 et 9 – Le Dinghof – Protocole d’accord transactionel et Acquisition des parcelles et emprise de terrain nu par Christian BALL

Madame la maire, chers collègues,

Nous sommes aujourd’hui soulagés de la levée d’hypothèque de la maison de Madame Corinne HEHN et nous voterons donc pour cette délibération n° 8, autorisant l’accord.

Par contre, un grand nombre de question subsiste et selon vos réponses nous ferons notre choix en notre âme et conscience, pour la délibération n° 9.

Avant tout nous souhaitons rétablir la vérité, sur vos déclarations dans les DNA.

Selon vous : Vous avez promis que la maison alsacienne ne sera pas déplacée. »

Si vous l’annonciez effectivement lors des municipales de 2018, vos actes par la suite furent tout autre …

  • Dois-je vous rappeler, votre position au tribunal administratif de Nancy, le 19 octobre 2019 aux côtés des promoteurs.

Ce non déplacement est dû à la ténacité de Mesdames Hehn et Munchenbach et à une décision juridique de ce tribunal.

Dois-je vous rappeler que nous avons fait appel au préfet pour faire respecter la décision. Ayez au moins la politesse de ne pas détourner la vérité.

Comme je l’évoquais, les élus de SCHILICK POUR TOUS aimerait certain éclaircissement :

Premièrement :

Pour rappel en mars 2018 : Le maire en pleine tourmente, a vendu précipitamment le terrain de 24.19 ares et l’immeuble à 1.3 Ml d’€ ;

Aujourd’hui nous après remboursement des 800 000 € ™ pour 17 ares, le promoteur aura un immeuble de 750 m² habitables + plus un terrain conséquent pour son parking pour 500 000 €. Une belle affaire au m².

Pourquoi, la ville n’a pas racheté l’ensemble. Pour vendre, par exemple, l’immeuble à 500 000 € au foyer moderne. A ce prix c’était une affaire, surtout quand on connait le nombre de demandeur de logement à Schiltigheim.

Nous aurions aussi pu en faire Hôtel Appart’ pour les sportifs de nos clubs. Ces clubs d’élite qui recherchent souvent des appart’ pour leurs athlètes.

Deuxièmement :

Comme vous le savez, la maison du Dinghof ayant été touché, elle ne pourra plus être classé. Comment comptez-vous, vous assurez qu’un futur maire ne puisse construire sur les 17 ares.

Allez-vous modifié le PLUI dans ce sens, le rendre le terrain non constructible ?

Et dernière question :

Qu’en est-il des frais de levée d’hypothèque de la maison de Madame HEHN.

La ville s’engage t’elle à les payer en remerciements de son action citoyenne, sans laquelle rien n’était envisageable ?

Nous vous remercions par avance de vos réponses précises ;

Intervention sur le point 10 – Travaux de réaménagement des plateaux de bureaux à l’Hôtel de ville par Christian BALL

Madame la maire, chers collègues,

Votre projet est irresponsable.

Désosser ce bâtiment en béton, et tout aussi solide qu’il peut être, pour revoir l’aménagement intérieur, pour un coût global estimé selon vos APCP à près de 30 ML d’€ est totalement irresponsable.

5Ml d’€ sont d’ailleurs déjà inscrit au budget 2021.

De plus, il ne répond pas à l’ensemble des difficultés connus dans ce centre-ville.

Irresponsable, car pour rappel une ville de 32 000 habitants peut en moyenne réaliser 10 ML d’€ d’investissement par année. Donc 50 à 60 Ml d’€ sur un mandat. Votre projet représente la moitié des investissement réalisables. Je pense honnêtement qu’avec les difficultés économiques que nous allons connaitre il y d’autres priorité avec ces 30 Ml pour les schilikois.

Vous avez essayé d’effrayer les schilikois en critiquant notre projet global incluant une nouvelle mairie, lors des municipales de 2020. Ce projet incluant un parc, un parking, une salle multimodale et une nouvelle mairie avait été évalué à moins de15 Ml d’€ pour notre collectivité.

Vous disiez défendre la sauvegarde de ce bâtiment béton représentant l’époque CALSAT.

Vous êtes les premiers écolos qui défendent le béton.

Je disais irresponsable et qui ne répond pas à l’ensemble des difficultés connus dans ce centre-ville.

Cet investissement est un cataplasme sur une jambe de bois. Une sorte de cache -misère.

Car vous ne réglez :

  • Ni le problème de stationnement
  • Ni le problème de cantine,
  • Ni l’emplacement de la fête de la bière

Vous n’apportez :

  • Pas davantage de nature en ville
  • Pas de sécurisation de l’accès à l’école EXEN
  • Pas de salle pour notre jeunesse.

Pour 30 M€ les schilikois auront le droit à un cache-misère en béton, auréolé de panneaux photovoltaïque et de végétalisation de façade.

En 1982, Edouard Molinaro nous proposait son film « Pour Cent briques t’as plus rien. »

40 ans après, vous nous faites le coup du remake :« Pour 30 M€, t’as plus rien ! »

Mais, je ne suis pas certain que les schilikois apprécieront votre scénario.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *