Nous adresser un e-mail

schilickpourtous@gmail.com

Nous contacter en direct

06 85 42 46 97

6 rue de la glacière

67300 SCHILTIGHEIM

Bienvenue sur notre blog

N'hésitez pas à partager les articles avec vos amis et proches

Archives de catégorie Non classé

Jean – Luc MULLER fait son retour au Conseil municipal de Schiltigheim

Jean-Luc MULLER va faire son retour au conseil municipal de Schiltigheim ce 2 avril en remplacement de Michèle QUEVA. .

Notre groupe tient à exprimer sa profonde gratitude à Michèle pour les dix ans qu’elle a consacrés au service des Schilikois. Nous accueillons également avec enthousiasme le retour de Jean-Luc, dont l’engagement pour notre ville prendra une nouvelle dimension.

Attention, le Bouc Bleu en danger !

Dimanche 17 mars, la cavalcade du Bouc bleu a traversé les trois villes de la Hundsnation                                                  .

Comme d’accoutumée, les Hoenheimois, les Bischheimois et les Schilikois étaient au rendez-vous de cet événement haut en couleur, malgré la pluie. En effet, cette fête populaire fait partie de la culture populaire des villes du nord de l’Eurométropole. Sa réputation et son appartenance à nos traditions ne sont plus à faire.

Pourtant, des signes inquiétants se font jour sur sa pérennité. Lors du Conseil municipal du 28 février dernier, notre groupe a exprimé ses inquiétudes par rapport à la décision prise par la maire de Schiltigheim à l’encontre du Bouc bleu. Elle a privé le Bouc bleu de l’utilisation de la salle des fêtes (la Briqueterie) de Schiltigheim. Utilisation qui était ancrée et qui permettait à l’association de couvrir en partie ses frais.

Aussi inquiétant, les absences de la maire et de son adjointe à la culture, le jour J, montrent au grand jour leur intention de ne pas soutenir la cavalcade. D’ailleurs, un de nos membres, Jean-Luc MULLER a alerté l’opinion sur sa page Facebook dans les termes suivants : « le Bouc bleu est en danger ! »

Est-ce un signe d’un mépris de la culture populaire, de la part de la maire de Schiltigheim ? Schilick pour tous  s’inquiète du péril que court le Bouc bleu pour les années à venir, si on n’y apporte pas pas un soutien franc et massif. Le Bouc bleu fait partie de nos traditions et de notre patrimoine, il faut le préserver.

En ce qui nous concerne, nous tenons à remercier l’association du Bouc bleu, qui a remis sa médaille 2018/2019 à notre président, Christian BALL. Cette médaille traduit notre proximité et notre engagement auprès des associations schilikoises et du Bouc bleu en particulier.

 

Visite du SIRAC

Nous remercions le président de L’Eurométropole Robert Herrmann de nous avoir donné l’occasion de visiter le #Sirac ainsi que d’échanger avec les Services de l‘Eurométropole de Strasbourg, dont l’accueil était des plus sympathiques et les explications des plus pertinentes.

Cette visite du SIRAC a permis aux membres de Schilick pour tous de saisir le rôle prépondérant de ce service dans la sécurité de nos concitoyens. Par ailleurs, Elle permettra d’approfondir et de mieux orienter nos réflexions et actions à mener pour Schiltigheim.

 

 

La Signature de la Charte ANTICOR n’aura tenu que le temps de la campagne …

Au mois d’avril, durant la campagne municipale, Danielle DAMBACH avait choisi de signer la charte d’ ANTICOR.

Lors de la première commission FINANCES ET MARCHES PUBLICS, le mardi 29 mai 2018,  nous pouvions nous attendre à ce que ce premier engagement soit tenu.

SURPRISE !!! C’est l’Adjoint aux Finances Monsieur Patrick OCHS, sollicité par Madame la Maire qui prit la Vice- Présidence. Madame Dambach avait elle finalement, comme son prédécesseur,  dénoncé la charte après l’avoir signé ?

Nous sommes évidemment immédiatement intervenus auprès d’ANTICOR 67 pour nous faire confirmer la signature de madame DAMBACH et pour leur demander de rappeler les engagements pris envers les schilikois.

Installation du Conseil Municipal : Christian Ball intervient

Chers collègues, en démissionnant collectivement en janvier dernier, nous avons voulu rendre la parole aux Schilikois. Dimanche dernier, ils se sont exprimés après une campagne qui s’est révélée âpre. A présent, dans un esprit républicain, je salue votre élection à la tête de notre commune.

Nous attendons du Maire de Schiltigheim qu’il soit respectueux de tous. Respectueux des Schilikois même s’ils expriment des divergences, respectueux des agents de notre commune qui font un travail formidable tout au long de l’année mais aussi respectueux de son opposition. La 3ème ville du Bas-Rhin mérite mieux que des vociférations, des excès, des coups de colères ou des sorties guerrières sur les réseaux sociaux.

Nous attendons du Maire de Schiltigheim qu’il soit respectueux de tous

Ce qui est excessif est insignifiant

Malgré les différences politiques qui existent entre nous, nous avons toujours pu discuter de manière sereine, respectueuse et cordiale. Cela a notamment été vrai en amont de cette campagne ou lors de son commencement. Je forme le vœu que cette attitude se prolonge dans vos nouvelles fonctions et qu’elle diffuse jusqu’à l’ensemble des membres de votre équipe.

Pour notre part, nous serons une opposition vigilante, respectueuse du débat et constructive. Le groupe que nous formons est pluriel. Il rassemble des élus issus de la droite républicaine, des centristes, des marcheurs et des personnalités issus de la société civile, bien loin de la caricature qui a pu être faite de nous lors de cette campagne.

Je rappelle ici, madame le Maire, que les mots ont un sens, que l’Histoire a un sens et que banaliser ses horreurs constitue une insulte pour toutes celles et ceux qui en ont été les victimes, tout en banalisant les discours extrémistes. Tout au long de mon parcours, j’ai toujours été un démocrate et ce n’est pas à 48 ans que je vais commencer une carrière d’extrémiste ! Il en va de même pour mes collègues élus.

une opposition vigilante, constructive et force de propositions

Le rôle de l’opposition est notamment de contrôler l’action de la municipalité. Cela demande de la transparence et l’accessibilité aux dossiers. A cette fin, il serait bon que nous ne découvrions pas les choses dans la presse comme cela a pu arriver dans un passé récent.

Le rôle de l’opposition est aussi de veiller au respect de la parole donnée notamment lors de la campagne électorale. Nous y serons tout particulièrement attentif. (Tram, Rénovation du quartier des écrivains, cantine gratuite …)

Le rôle de l’opposition est surtout de se faire le relais des inquiétudes et des besoins de nos concitoyens. Notre priorité est le quotidien des schilikois…

Depuis les bancs que nous occupons à présent, nous continuerons de veiller à la bonne santé financière des budgets de notre commune. Nous devons poursuivre les efforts entamés depuis 2014, menés d’ailleurs de la même manière par la coalition de l’Eurométropole à savoir la maîtrise des dépenses de fonctionnement, un recours à l’endettement limité et une indispensable stabilité fiscale.

Comme vous pouvez le constater madame le Maire, pour les 23 mois à venir, vous pourrez compter sur une opposition vigilante, constructive et force de propositions.

Christian Ball