Nous adresser un e-mail

schilickpourtous@gmail.com

Nous contacter en direct

06 85 42 46 97

6 rue de la glacière

67300 SCHILTIGHEIM

Partagez nos analyses

avec vos proches et voisins

Archive mensuelle septembre 2018

Conseil Municipal du 25 septembre 2018

 En prélude du conseil municipal du 25 septembre 2018, Françoise KLEIN est intervenue pour rappeler à l’ordre les conseiller délégué       qui porte l’écharpe républicaines hors de notre commune.  Intervention de Francoise KLEIN :

Madame la Maire, chers collègues,

Nous avons été surpris en découvrant l’ordre du jour de ce conseil, de constater qu’il n’y était pas inscrit la délibération portant sur l’élection de M. SPLET en tant qu’adjoint.

En effet, en voyant votre conseiller délégué porter l’écharpe tricolore lors d’une manifestation, nous avions pensé naïvement qu’il avait quelque peu anticipé sa désignation.

Or il n’en n’ai rien…

Il s’agit donc d’usurpation de fonction que nous vous demandons de sanctionner. Faute de quoi nous nous verrons dans l’obligation de saisir les autorités compétentes afin qu’à Schiltigheim, comme sur l’ensemble du territoire de la République, la loi soit respectée.

Réaction de Dera RATSIAJETSINIMARO :

C’est choquant de voir MM. SPLET et VILLALTA avec une écharpe tricolore dans une manifestation en dehors de Schiltigheim… En effet, l’usage de l’écharpe est réservé aux seuls maires, adjoints au maire et parlementaires. Ce soir, la réponse de la Maire au Conseil municipal de Schiltigheim était surréaliste. En effet, il s’agit d’UNE USURPATION DE FONCTION et UN ABUS DE POUVOIR de la part de ces 2 élus en vertu de l’article 2122-17 du CGCT.

La situation était d’autant plus grave qu’ils ont été accompagnés d’adjoints au maire tels que Mme JAMPOC-BERTRAND et de Mme BUCHMANN lors de cette manifestation. Elles sont forcément au courant de cette exclusivité compte tenu de leurs expériences politiques … ou c’est une façon de leur part de mettre une peau de banane sur la route de leurs collègues ?

Ce cas de figure traduit un vrai amateurisme de cette équipe municipale.

 

Ordre du jour :

Point 2 : Adoption du règlement intérieur :

Intervention de Dera RATSIAJETSINIMARO 2

Point 8 : Rapport d’activité sur le programme de réussite éducative

Intervention de Sylvie GIL BAREA

Point 14 : Convention de partenariat avec l’UNISTRA concernant les étudiants et chercheurs

Intervention de Dera RATSIAJETSINIMARO 1

Point 13 : Versement de la subvention annuelle à la Mission locale/Relais emploi

Intervention Christian BALL

Point  18 : Politique d’acquisitions foncières de terrains dans le cadre du renforcement de la trame verte et bleue

Intervention de Michèle QUEVA

 

 

 

La majorité municipale schilikoise : Paroles, paroles …

Alors que madame la Maire de Schiltigheim s’insurge contre les arbres coupés à Kolbsheim, le même jour elle fait couper un arbre au parc de la Résistance de Schiltigheim. Que vaut la parole d’une telle élue ?

Trouvez l’erreur !

Est-elle en campagne à Kolbsheim ? Nul ne le sait !

Se préoccupe-t-elle du quotidien des Schilikois ? Hélas, ce n’est pas sa priorité !

Plus grave, les paroles et les promesses d’hier se sont envolées avec les premiers tourbillons de septembre.

Pour rappel, le 12 décembre 2017, monsieur Maciejewski protestait contre la coupe d’un arbre au sein du parc de la Résistance. Proférant partout des paroles véhémentes. Neuf mois plus tard, ce même arbre est abattu avec l’autorisation du même Maciejewski, devenu premier adjoint de madame Dambach.

C’est triste que le port d’une écharpe d’adjoint puisse changer les points de vue, … ou tout simplement la vue.

Décidément, les paroles de cette nouvelle majorité n’engagent que ceux qui les écoutent, et surtout pas madame la Maire et son premier adjoint.